Voyage outre manche

Publié le par Puy d'infos

Les élèves de 4eme et 3eme de la section européenne anglais, soit 49 élèves, partent en voyage scolaire en Angleterre du 8 au 14 février 2010.
Nous avons interviewé un des professeurs d'anglais de la section européenne pour avoir plus de news sur le voyage des "froggies" chez les "rosbeefs".

-A quel endroit précis irez-vous?

Nous séjournerons dans la région de Brighton au sud de l'Angleterre.

-S'agit-il d'un échange?

Non, nous avions un appariemment avec un établissement anglais mais qui n'a pas abouti. Pour ce voyage les élèves seront hébergés dans des familles anglaises.

-Quels sont les accompagnateurs pour ce voyage?

Les deux professeurs d'anglais, Mmes Fourgous Gaïani et Veysseyre ainsi que deux professeurs de science, Mr Teilhet et Frugier, encadreront les élèves.

-Quels sont les moyens de transport que vous allez utiliser pour vous rendre en Angleterre?

Les élèves auront l'occasion de prendre le Shuttle pour traverser la Manche à l'aller et ils auront aussi la joie de prendre le ferry pour le retour. Esperons pour eux que la mer ne sera pas agitée !

-Que vont-ils visiter dans le pays?

Ils visiteront des châteaux célèbres évoquant des périodes historiques connues de l'Angleterre, comme le château d'Henry VIII, Hampton Court ; ils assisteront à la Relève de la Garde à Buckingham Palace à Londres et auront une viste guidée de la capitale. Ils auront aussi la possibilité de découvrir le musée des scienses et admireront les différentes espèces maritimes lors de la visite du Sea Life Center à Brighton.
Donc, c'est un programme plutôt riche au niveau culturel.

-Quelle va être l'exploitation de ce voyage?

Les élèves auront préalablement effectué un travail de recherches sur les faits géographiques et historiques de l'Angleterre. Une fois dans le pays, ils auront un dossier pédagogique à remplir au cours des différentes visites ainsi qu'un questionnaire à poser aux familles hôtesses. Ce dossier sera évalué par les professeurs de langues.  

Publié dans Actualités

Commenter cet article